L’état reconnait aujourd’hui (loi 27 février 2002) le patrimoine géologique comme faisant partie du patrimoine naturel, au même titre que le patrimoine faunistique et floristique. Cette notion, développée depuis quelques décennies, a réellement émergé en 1991 au cours du congrès international sur la protection du patrimoine géologique à Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) où a été proclamée la Déclaration Internationale de la Mémoire de la Terre.

 

 

Inventaire régional du patrimoine géologique

Le falun de l'Ariey, fin du stratotype de l'Aquitanien, RNG Saucats
Le falun de l'Ariey, fin du stratotype de l'Aquitanien, RNG Saucats

 

La Réserve Naturelle géologique de Saucats-La Brède est en charge du secrétariat scientifique de l’inventaire du patrimoine géologique en ex-Aquitaine depuis 2011. Ce travail est une mission déléguée par le Ministère de la Transition écologique et solidaire dont l’objectif est d’avoir un état des lieux de son patrimoine naturel afin de porter-à-connaissance des instances publiques et du grand public les sites à valeur patrimoniale à valoriser, à protéger…

 

Dans ce cadre, 280 sites géologiques sont identifiés sur l’ex-Aquitaine, et 479 en Nouvelle-Aquitaine. Ces données sont accessibles (travail en cours) sur les sites Dreal et INPN (Inventaire National du Patrimoine Naturel).

 

 

 

En savoir plus sur l'INPG

 

Système d’Information sur la Nature et le Paysage

 

Le SINP a vu le jour en 2005. Il a été lancé par la direction de la Nature et des Paysages du ministère de l’Écologie de l’époque, en réponse aux problématiques de biodiversité portées par le sommet de Rio (1992) et aux obligations de mise à disposition d’informations environnementales prévues par la directive INSPIRE (1999).

 

Le SINP a pour objectifs :

 

  • de structurer les connaissances sur la biodiversité (faune, flore, fonge), les paysages, les habitats naturels ou semi-naturels et les données traduisant la réglementation ou des objectifs de gestion des espaces naturels,
  • de mettre à disposition les connaissances selon des modalités différenciées entre le niveau local, régional, national et selon les publics concernés,
  • de faciliter la mobilisation des connaissances sur la biodiversité pour élaborer ou suivre les politiques publiques, évaluer les impacts des plans, programmes, projets des différents aménageurs,
  • de permettre le rapportage correspondant aux engagements européens et internationaux.

 

Son organisation fortement décentralisée s’appuie principalement sur le niveau régional et sur un réseau d’acteurs locaux qui acceptent de mettre en partage l’information naturaliste qu’ils détiennent au sein d’une plateforme unique.

 

Au cours des dernières années, chacune des ex-régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes se sont engagées dans la démarche en s’appuyant sur les dynamiques locales et les réseaux naturalistes existants. Le passage à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine a nécessité de fusionner progressivement ces démarches respectives, sur la base d’un nouveau partenariat à construire et qui respecte les spécificités et les atouts de proximité des partenaires naturalistes dans le cadre du protocole national du 27 septembre 2017.

 

Ainsi, les modalités de gouvernance, de fonctionnement et d’organisation du dispositif régional sont dorénavant définies dans le cadre de la Charte régionale du SINP Nouvelle-Aquitaine en date du 19 juin 2019, signée conjointement par la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, le président du Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine et le directeur régional de l’Office Français de la Biodiversité.

 

La plateforme régionale SINP Nouvelle-Aquitaine s’adresse à tous ceux, particuliers, associations, professionnels, organismes, qui souhaitent visualiser les données régionales de biodiversité.

 

Dans ce cadre, des Pôles SINP régionaux ont été établis pour assurer l’animation technique et scientifique du dispositif, l’accompagnement des producteurs de données et la mise à disposition des données. Il y a donc une équipe d’animation composée des structures de Nouvelle-Aquitaine travaillant à la connaissance de patrimoine naturel avec les trois pôles régionaux qui sont :

 

  • Pôle « Faune » animé par l’Observatoire Aquitain de la Faune Sauvage (OAFS).
  • Pôle « Fonge, Flore et habitats » animé par le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBNSA).
  •  Pôle « Géologie » animé par La Réserve Naturelle Géologique de Saucats-La Brède.

 


Le Pôle SINP régional Géologie a pour rôle de proposer et d’organiser en lien avec la DREAL une démarche permettant de :

 

  • poursuivre l’intégration des sites géologiques régionaux validés dans l’INPG et par la suite ceux issues de l’inventaire en continu;
  • assurer une veille scientifique sur les données géologie issues des réseaux locaux ou des outils de collecte, afin d’identifier de potentiels nouveaux sites;
  • proposer le cas échéant, des modalités de diffusion régionale des sites de moindre valeur patrimoniale.

 

Pour la mise à disposition des données, nous travaillons actuellement avec le CBNSA qui à travers l’OBV (L’Observatoire de la Biodiversité Végétale) met à disposition les données publiques de l’inventaire du patrimoine géologique validé.

 

 

Voir les cartes :  https://obv-na.fr/consulter/carte/geologie

 

 

 

Infos et réservations :
Maison de la Réserve
17, chemin de l'Église, 33650-Saucats

Téléphone et Télécopie :

05 56 72 27 98
Horaires : ouvert tous les jours sur réservation sauf week-ends. Ouverture le samedi de Mai à Septembre, à 15h.

Tarifs visites guidées : 5 € adulte,

4 € enfant.

Courriel : animation.rnslb@espaces-naturels.fr

 

 

Règlement des visites :
espèces ou chèque

Dépliant : les dates de visites guidées et d'animations famille
Programme 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 6.0 MB

Planning des animations de la Réserve et des alentours

La forêt de Migelane
Les animations sur la forêt et le sol se déroulent sur ce lieu, domaine du CG 33, avec accès tout public.
Migelane.pdf
Document Adobe Acrobat 750.8 KB
Prévisions météo Saucats